E-mobilité: solutions de recharge & 10 questions intéressantes!

 

Un article un peu spécial qui je l’espère vous apportera des réponses si vous souhaitez passer à la mobilité électrique!

Tout d’abord, vous pouvez accéder au replay du webinaire “E-mobilité & solutions de recharge” 🤩

 

Ce webinaire aborde les thèmes suivants:

3️⃣ raisons d’installer une borne de recharge lors de l’achat de votre e-car

🔌 Le marché des bornes de recharge en Suisse

🏢 Les solutions de recharge pour locataires et leurs intérêts pour les propriétaires fonciers

🏘️ Les solutions de recharge spécifiques pour copropriétaires

🏠 Les solutions de recharge pour maisons individuelles (et comment choisir sa borne)

☀️ Optimisations entre photovoltaïque & e-mobilité

 

Pour le visionner, cliquez ici.

 

 

Et pour compléter cet article, j’aimerai partager avec vous les questions/réponses que j’ai le plus rencontrées en ce qui concerne l’e-mobilité.

 

1. L’autonomie d’une voiture électrique change-t-elle en fonction de la température extérieure?

 

La réponse est oui. Sur les modèles qui ne sont pas équipés d’un chauffage par pompe à chaleur, une perte d’autonomie de +/- 20% peut être constatée en hiver. Si vous envisagez l’achat d’une voiture électrique, l’option chauffage PAC doit être considérée pour garantir une autonomie correcte en hiver ainsi qu’en été (climatisation).

 

2. Le réseau de recharge est-il assez développé en Suisse?

 

Oui. Pour vous donner une idée de la densité de ce réseau imaginez que sur un tronçon de route de 100 km, vous trouverez 58  possibilités de recharge d’une puissance supérieure ou égale à 22 kW.

Cette densité nous place 2ème sur le podium européen, juste derrière la Norvège (655 solutions de recharge / 100 km)!

Alors toutes les régions de Suisse ne sont pas égales dans le déploiement des bornes de recharge mais le retard tend à être comblé.

 

3. Les voitures électriques sont-elles plus dangereuses que les voitures thermiques en cas d’accident?

 

Toutes les voitures subissent des crash-tests avant leur mise sur le marché. Les batteries sont isolées du reste des éléments et les risques d’explosion sont minimes. Les risques d’incendie sont présents mais moindres que sur les véhicules thermiques: pas de réservoir de carburant, pas d’huile au niveau de la boîte de vitesse et les systèmes sont séparés (batteries / moteur).

 

4. Quelle est la durée de vie d’une voiture électrique?

 

Pas de données précises mais des pistes de réponse: tout dépend de l’usage et du style de conduite mais aussi de l’entretien apporté au véhicule. Certaines marques garantissent leurs voitures durant 4 ans, d’autres 8 ans.

Les batteries conservent encore 75 à 85% de leurs capacités de charge initiale après 200’000 à 250’000 km. Avec une moyenne de 20’000 km par an, la durée de vie des batteries deviendrait critique après plus de 15 ans d’utilisation.

En Suisse, on estime que les véhicules sont gardés entre 3 et 6 ans par les conducteurs avant d’être envoyés sur le marché de l’occasion. Soit, si on prend un véhicule électrique, à moins de la moitié de sa “durée de vie” optimale.

 

5. Passer à la mobilité électrique est-ce que ça fait réellement économiser de l’argent?

 

Une voiture électrique peut vraiment vous faire économiser de l’argent sur le long terme. Les coûts d’utilisation sont beaucoup plus faibles que ceux d’une voiture thermique: le plein d’électricité coûte en moyenne de CHF 8.- à 15.- selon où vous rechargez, les services d’entretien sont moins onéreux et les taxes (pour le moment) sont avantageuses.

 

6. Peut-on recharger sa voiture dehors sous la pluie?

 

La réponse est … oui! 😅

Les prises, les bornes et les voitures sont conçus pour offrir une recharge en toute sécurité dans ces situations.

Aucun risque d’électrocution ou de dommages à la voiture ou à la borne, c’est fait pour!

 

7. Peut-on passer à la mobilité électrique avec un petit budget?

 

Oui! Plus de 10 modèles sont disponibles dans un budget avoisinant les CHF 35’000.- .

Je peux citer: la Hyundai Kona, l’Opel Corsa-e, la Renault Zoé, la Skoda Citigo, la Peugeot e-208… qui seront rejointes en 2021 par plusieurs nouveaux modèles abordables!

 

8. Puis-je tracter une remorque ou un van avec une voiture électrique?

 

Oui mais… comme pour les voitures thermiques, il faut une certaine puissance pour tracter!

Donc penser tracter un van de 2 chevaux avec une Zoé ou une Smart c’est un peu utopique.

Il faudra plutôt vous tourner vers des modèles plus puissants comme les BMW iX, Audi, Tesla…

 

9. Dois-je me lever en pleine nuit pour débrancher ma voiture une fois que ses batteries sont rechargées?

 

Non! restez au lit! Votre voiture et votre borne sont intelligentes et sont capables de gérer la recharge de manière totalement sécurisée.

 

10. Electrique ou hybride rechargeable?

 

Tout dépend de l’usage que vous allez en faire!

L’hybride rechargeable combine un moteur à combustion et un moteur électrique pouvant être rechargé grâce au réseau ou à la récupération active.

Au niveau de l’entretien, il est plus conséquent que celui d’un véhicule 100% électrique.

Un petit tableau issu du site français automobile propre résume quelques avantages et inconvénients des 2 versions (valable principalement pour la France):

 

 

Il faut aussi garder à l’esprit qu’en Suisse, le marché des hybrides rechargeables est moins poussé et que les futurs modèles 2021 seront pour la majorité des 100% électriques.

 

 

J’espère que cet article vous aura été utile!

Si vous avez besoin d’informations complémentaires, faites-moi un e-mail! info@easy-sun.ch

 

 

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser:

 

Voitures électriques: mes 10 coups de coeur de 2021!

[Actualité] Véhicule électrique: gestion de l’autonomie au quotidien.

[Technique] Véhicule électrique : les défis de la recharge des batteries !

Le plein des sens avec l’ID.3 VW!

 

Restez informez, inscrivez-vous à la newsletter! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *